Cyclosa algerica

Cyclosa alge. fem. 1/1

 

Milieu :toile entre le muret et le portail du jardin (81)

Taille :6 mm   Date : 01 juin 2013  Sexe : femelle

 

Description : jolie petite araignée  au céphalothorax large et brun foncé, légèrement couvert de poils blancs. L’abdomen est typique de l’espèce avec un tubercule postérieur long et étroit de couleur brun, verdâtre et blanc. Le reste de l’abdomen présente un folium variable chez l’espèce, avec des poils soyeux noirs, bruns, beiges et blancs. Les pattes sont blanches/jaunes translucides, annelées de brun et tachées de noir, on remarque la bande brune sur les patelles et les fémurs des pattes I et II. Les pédipalpes sont clairs avec les extrémités plus foncées.

ID incertaine mais choisie sur les critères suivants pour la différencier de conica : un tubercule long et étroit, des hanches et trochanters antérieurs tâchés de brun clair(Jones), clairs sur les postérieurs, et le milieu non forestier (pas d’arbre à proximité).

Perso :  Qu’elle soit algerica ou conica on repère du premier coup d’oeil sa toile atypique et caractéristique!! J’étais très surprise d’apprendre que sa technique de camouflage était de disposer une ligne de détritus et cadavres dans sa toile qui la dissimulent bien (miniature6). Les deux premières photos miniatures ont été prises à 11h le matin, les autres en fin d’après-midi. Pendant ces heures qui ont séparé les deux séances, cette demoiselle a mué; nous voyons l’exuvie sur la dernière miniature qui n’était pas présente le matin! De plus, même si la deuxième séance était au soleil, on voit la teinte claire de ses pattes comparé au matin. J’aime ce genre personnellement, très ingénieuses avec de jolies couleurs contrastées les Cyclosa…

Cyclosa algerica

Cyclosa oculata

Cyclosa o. 1/1

 

Milieu :dans herbes sèches d’un champ fauché, en plaine (81)

Taille : 5 mm  Date : 01 juin 2013  Sexe : femelle

 

Description :  toute petite aranéide mais très caractérisée par ses 6 tubercules sur l’abdomen! Les 2 premiers tubercules sont sur la partie anterieure, et 4 autres sur la partie postérieure. Le céphalothorax est noir brillant, avec peu de poils blancs. Le sternum noir présente des taches orange-rouge en face des hanches ce qui caractérise l’espèce. Les pattes beige sont annelées de brun foncé, et couvertes de poiles blancs et d’épines. On la trouve souvent dans sa toile, ici pas de toile.

Perso : génial de rencontrer cette cyclosa très particulière en train de courir dans l’herbe sèche. J’ai fait une très longue séance photo car ses formes, ses couleurs et son motif de croix camarguaise  étaient sublimes. Elle était très speed ou alors se cachait en position de défense, mais je la remercie de sa patience..

Cyclosa oculata