Gibbaranea gibbosa mâle

Gibb. gibbosa mâle 1/1

 

Milieu : camouflé dans l’écorce d’un cerisier, jardin (81)

Taille : 6 mm   Date : 23 février 2014   Sexe : mâle

 

Description :épeire à la teinte générale grise, dont le céphalothorax noir est couvert de petits poils beiges et gris clair. La zone oculaire montre des yeux médians en X, les yeux postérieurs sont plus gros; la face est poilue également, les chélicères sont brun/noir poilus. Son abdomen est caractérisé par deux tubercules antérieurs, ici avec une pointe rouge, au milieu desquels on voit des marques blanches médianes. Il a une forme triangulaire vu de haut et les poils courts qui le couvrent semblent faire des petits tourbillons. Le folium brun foncé présente des traits horizontaux noirs, il est bordé de vert pâle caractéristique de l’espèce. Les pattes beiges portent de fortes épines courtes, sont fortement annelées de noir, et poilues blanc/noir; elles paraissent même noires annelées de beige finalement.. Les pédipalpes sont noirs avec de gros bulbes brun foncé ornés de poils clairs.

Perso : Je me souviendrai longtemps de cette séance à cause de sa difficulté insoupçonnée! Je profitais du soleil dans le jardin d’une amie, et je n’ai pas pu m’empêcher de regarder le tronc de ce cerisier sur le point de fleurir. Mes yeux ont croisé ce petit mâle presque immédiatement, et grâce à son vert pâle j’ai su que je ne l’avais pas encore dans mes données. Les photos commencent, mais le camouflage était si parfait, qu’à chaque fois que je quittais l’œil du viseur, je le perdais de vue. J’ai pourtant un peu l’habitude et bien je vous assure que je n’avais jamais vu tel camouflage puisque je mettais presque 1 minute à chaque fois pour le repérer à nouveau. Et pourtant il ne courait pas partout dans tous les sens, il était calme et timide! Je n’ai pas vu de toile, beaucoup de fils désordonnés.. J’ai également cherché la femelle mais pas trouvée, pas encore du moins.. Défi!

Gibbaranea gibbosa mâle