Nemesia simoni femelle

Nemesia simoni fem. 1/1

 

Milieu : derrière le clapet de son terrier, en forêt (81)

Taille :15 mm   Date : 05 juin 2014  Sexe : femelle

 

Description : grande araignée trapue au céphalothorax brun bordé de beige, typique des mygalomorphes: ondulé sur les bords, rond postérieurement et surélevé à l’avant. Il est glabre et brillant, à l’exception d’une ligne médiane de 4/5 longs poils noirs, antérieurement. La zone oculaire est très rassemblée avec de tout petits yeux noirs. Les chélicères sont massives, noires, avec de courts poils noirs aux extrémités, et de longs crochets foncés. L’abdomen est brun avec une ligne médiane brun foncé, des lignes perpendiculaires brun foncé, de courts et nombreux poils clairs, quelques poils fins noirs. Les pattes sont brun rougeâtre avec des fémurs presque noirs et de courtes lignes noires dorsales sur les tibias. Elles sont couvertes de poils fins foncés, quelques courtes épines noires, et munies de griffes noires bien visibles. Les pédipalpes sont longs, aussi massifs que les pattes, brun rougeâtre, des poils noirs, des épines ventrales et des griffes.

ID non certaine, l’habitus et la localisation de cette espèce commune en Midi-Pyrénées, favorisent une identification Nemesia cf simoni. Les identifications visuelles de ce genre sont difficiles.

Perso : Ahhh de telles rencontres me font toujours mesurer combien ces bestioles m’enchantent.. Quelle émotion de découvrir cette araignée pour la première fois. C’est à la troisième sortie que j’ai enfin trouvé une belle femelle dans son terrier, près de l’opercule qui sert de clapet. Je lui ai bloqué la retraite, et j’ai pu l’empêcher de s’enfoncer profondément dans son terrier. J’ai été très impressionnée par la taille de la bête, même si mesurée elle faisait 15mm, sa largeur et son aspect trapu, lui apportent beaucoup de force. Quand je pense qu’elles peuvent atteindre 25mm, ça doit vraiment être énorme! Les pattes sont vraiment massives et on comprend alors comment elles sont capables de creuser des terriers de 30 cm. Quel génie aussi que ce clapet parfaitement camouflé… Magique cette araignée qui feint d’être morte toute recroquevillée et se revèle très véloce lorsqu’elle décide de bouger!! Je l’ai dénichée, et embêtée un poil pour la séance photo, malgré cela, à aucun moment elle n’a adopté de posture défensive/agressive. Cette belle journée restera un joli souvenir grâce aussi à une assistante très chère à mon cœur, venue découvrir les mygales sur le terrain en ma compagnie.

Nemesia simoni femelle

Nemesia sp. mygalons

Nemesia sp. mygalons 1/1

 

Milieu :  Sous le clapet du terrier, en forêt (81)

Taille : 2-3 mm   Date : 03 juin 2014  Sexe : mygalons mixtes

 

Description : Jolis petits mygalons dont le céphalothorax est blanc translucide, presque circulaire, surélevé antérieurement, avec des bordures ondulées et plates. On voit parfois une ligne médiane brune se dessiner et quelques poils foncés médians. Le bloc occulaire est regroupé typique des mygalomorphes, les chélicères sont brun très clair. L’abdomen est rose/brun, uni et ovale, avec des poils fins clairs. Les pattes et les pédipalpes sont blancs translucides avec de fins poils foncés.

ID supposé de Nemesia sp. grâce à la forme du terrier, en Midi-Pyrénées N. simoni semble la plus probable, mais on en restera au sp. De plus, le lendemain j’ai trouvé une femelle cf  N. simoni dans le même secteur.

Perso :  Première sortie dans cette forêt que je ne connaissais pas encore mais que j’avais envie de visiter « arachnologiquement » avec l’intention d’y trouver cette « mygale française »… Je savais, d’après les photos que j’avais vu, ce que je devais chercher : un clapet camouflé de la taille d’une pièce de 2 euros, couvrant un terrier. Pas simple, d’autant que ce clapet se confond parfaitement dans son environnement!! J’en ai donc enfin trouvé un, puis deux, puis plusieurs, youhouuu. Malheureusement, je n’avais rien pour creuser les terriers et aucune araignée adulte ne se trouvait derrière le clapet du terrier. Le lendemain, j’y retourne pour des repérages en vue d’y revenir à la tombée de la nuit espérant avoir plus de chance. Je n’ai cependant pas pu m’empêcher de soulever un clapet, juste un seul. Et là je vois des petits mygalons derrière le clapet groupés!! Si petits et si mignons rhooooo.. Je n’ai pas vu la mère et je suppose qu’elle était avec ses petits devant le clapet et qu’elle s’est enfuie dans son terrier?? J’en sais rien… Je n’ai fait qu’une dizaine de photos et j’ai replacé le clapet avec les mygalons derrière. Le repérage est fait, j’espère pouvoir photographier un individu adulte prochainement, défi!

Nemesia sp. mygalons