Nemesia simoni femelle

Nemesia simoni fem. 1/1

 

Milieu : derrière le clapet de son terrier, en forêt (81)

Taille :15 mm   Date : 05 juin 2014  Sexe : femelle

 

Description : grande araignée trapue au céphalothorax brun bordé de beige, typique des mygalomorphes: ondulé sur les bords, rond postérieurement et surélevé à l’avant. Il est glabre et brillant, à l’exception d’une ligne médiane de 4/5 longs poils noirs, antérieurement. La zone oculaire est très rassemblée avec de tout petits yeux noirs. Les chélicères sont massives, noires, avec de courts poils noirs aux extrémités, et de longs crochets foncés. L’abdomen est brun avec une ligne médiane brun foncé, des lignes perpendiculaires brun foncé, de courts et nombreux poils clairs, quelques poils fins noirs. Les pattes sont brun rougeâtre avec des fémurs presque noirs et de courtes lignes noires dorsales sur les tibias. Elles sont couvertes de poils fins foncés, quelques courtes épines noires, et munies de griffes noires bien visibles. Les pédipalpes sont longs, aussi massifs que les pattes, brun rougeâtre, des poils noirs, des épines ventrales et des griffes.

ID non certaine, l’habitus et la localisation de cette espèce commune en Midi-Pyrénées, favorisent une identification Nemesia cf simoni. Les identifications visuelles de ce genre sont difficiles.

Perso : Ahhh de telles rencontres me font toujours mesurer combien ces bestioles m’enchantent.. Quelle émotion de découvrir cette araignée pour la première fois. C’est à la troisième sortie que j’ai enfin trouvé une belle femelle dans son terrier, près de l’opercule qui sert de clapet. Je lui ai bloqué la retraite, et j’ai pu l’empêcher de s’enfoncer profondément dans son terrier. J’ai été très impressionnée par la taille de la bête, même si mesurée elle faisait 15mm, sa largeur et son aspect trapu, lui apportent beaucoup de force. Quand je pense qu’elles peuvent atteindre 25mm, ça doit vraiment être énorme! Les pattes sont vraiment massives et on comprend alors comment elles sont capables de creuser des terriers de 30 cm. Quel génie aussi que ce clapet parfaitement camouflé… Magique cette araignée qui feint d’être morte toute recroquevillée et se revèle très véloce lorsqu’elle décide de bouger!! Je l’ai dénichée, et embêtée un poil pour la séance photo, malgré cela, à aucun moment elle n’a adopté de posture défensive/agressive. Cette belle journée restera un joli souvenir grâce aussi à une assistante très chère à mon cœur, venue découvrir les mygales sur le terrain en ma compagnie.

Nemesia simoni femelle