Clubiona terrestris femelle

Clubiona terrestris fem. 1/1

 

Milieu :sur des branches bordant une petite rivière  (81)

Taille : 7 mm   Date : 03 juin 2014  Sexe : femelle

 

Description : araignée dont le céphalothorax est beige, bombé caractéristique, et entièrement couvert de très courts poils clairs. La face est beige, les yeux noirs et ses chélicères sont brun/rouge. Son abdomen est beige avec une face dorsale rosée devenant plus foncée postérieurement. Les filières tubes typiques sont toujours bien visibles de couleur beige clair. La face ventrale abdominale est beige, ainsi que le sternum, on distingue très bien l’aire de l’épigyne brune qui se détache. Les pattes sont toujours dans la même teinte, beiges, avec de courts poils clairs qui rendent les quelques épines noires très visibles. Les pédipalpes sont longs et fins, beiges, plus rosés sur le dernier article.

ID confirmée par genitalia.

Perso :  J’aime beaucoup l’air curieux de cette famille dont la disposition des yeux les rend sympathiques. On a tendance à regarder les deux yeux médians antérieurs qui semblent plus ronds et plus noirs que les autres, mais surtout plus expressifs! Cette femelle se baladait dans les branches bordant une rivière. Très agile, elle n’était pourtant pas timide et ne cessait de faire des acrobaties pour me le démontrer. J’aime aussi particulièrement la forme fuselée de leur abdomen et leurs puissantes chélicères. Cette famille est néanmoins assez difficile à déterminer visuellement et compte de nombreuses espèces. J’espère en rencontrer beaucoup d’autres afin de pouvoir observer et faire partager leurs éventuelles différences…

Clubiona terrestris femelle

Clubiona brevipes mâle

Clubiona brevipes mâle 1/1

 

Milieu :sur des branches bordant une petite rivière  (81)

Taille : 6 mm   Date : 03 juin 2014  Sexe : mâle

 

Description :   araignée au céphalothorax bombé et mat, de couleur brun/rouge foncé, avec quelques poils clairs postérieurement. La face est noire, ses chélicères sont puissantes et brun foncé à noir avec des crochets brun foncé. Son abdomen est fin, rouge/rose foncé et densément couvert de poils blancs, sans dessin à part une tâche cardiaque claire à peine visible antérieurement, mais avec des filières « tubes »caractéristiques du genre. La face ventrale abdominale est rosé/brun, un sternum brun foncé et des hanches/trochanters brun/jaune. Les pattes sont jaunes translucides avec des poils clairs, de coutres épines noires; les hanches et trochanters sont plutôt brun clair. Les pédipalpes sont jaunes puis brun apicalement; les bulbes sont allongés, de couleur brun foncé.

ID certaine puisque confirmée par genitalia.

Perso :  En prospection près d’une rivière, je ne m’attendais pas forcément à trouver cette araignée dont j’avais déjà trouvé une femelle cet hiver dans du lierre. Il est vrai la proximité du Tarn faisait partie du décor. J’aime de plus en plus cette famille, la tête me plait particulièrement, je leur trouve un air décidé et franc. Ce monsieur est élégant avec son abdomen fuselé, et ses pattes jaunes. On voit ces bulbes particuliers armés d’apophyses. Agité, je n’ai pas pu lui tirer le portrait comme je l’aurai voulu, je trouve les femelles Clubiona plus calmes à ce petit jeu. Il faut savoir parfois se plier et accepter de ne pas avoir pu prendre le cliché qu’on voulait avec un animal… ça sera pour une prochaine fois!

Clubiona brevipes mâle

Clubiona leucaspis mâle

DSC_0772

 

Milieu :cocon de soie sous écorce d’un chêne (81)

Taille : 3,5-4 mm   Date : 11 février 2014  Sexe : mâle

 

Description :  araignée au céphalothorax brillant, beige, légèrement rembruni antérieurement, avec une pilosité fine clairsemée. On y voit un liseré clair entourant la base; les chélicères sont bien brunes. Son abdomen brun/violet foncé, couvert de poils clairs, possède deux tâches beiges antérieures et une postérieure qui désignent l’espèce; une tâche cardiaque donc brun/violet et des filières bien visibles. Les pattes sont blanc/beige clair, translucides, avec des tarses plus foncés et des petits poils fins clairs ; quelques épines plus visibles sur les métatarses. Les pédipalpes, ici un seul présent, sont blanc/beige bulbes compris.

ID confirmée sur forum

Perso :  Ce jeune monsieur effectuait un repos hivernal dans une loge de soie épaisse sous une écorce un peu détachée du tronc. Une des rares espèces de ce genre qui peut se déterminer visuellement grâce à ses tâches dorsales claires. Il ne possédait qu’un seul pédipalpe est-ce une indication qu’il s’était déjà reproduit et qu’il l’aurait laissé dans l’épigyne de la femelle? C’est une possibilité.. Charmante rencontre d’une araignée assez calme, facile à photographier de ce fait…

Clubiona leucaspis mâle

Clubiona cf brevipes

Clubiona brev. fem. 1/1

 

Milieu :cocon de soie dans lierre grimpant sur un chêne (81)

Taille : 5 mm   Date : 29 novembre 2013  Sexe : femelle

 

Description :  jolie petite araignée dont le céphalothorax bombé est brun/rouge foncé, avec quelques poils clairs postérieurement. Son abdomen rouge foncé, densément couvert de poils blancs, sans dessin, mais avec des filières « tubes »caractéristiques du genre. Les pattes sont jaunes translucides avec des poils clairs, hanches et trochanters brun clair. Elles présentent des métatarses III et IV bruns apicalement typiques de l’espèce. Les pédipalpes sont jaunes avec poils blancs. Les chélicères sont imposants et brun foncé.

ID incertaine mais fortement supposée par l’habitus du chêne, de la couleur rouge sans motif de l’abdomen, de la taille et du céphalothorax foncé qui écarte quelques espèces voisines claires, et les pattes bien jaunes. Le Jones cite la caractéristique des métatarses III et IV bien visibles sur la miniature 4 mais serait commune à d’autres espèces quand même.

Perso :  J’ai réveillé cette demoiselle dans sa loge de soie au cœur de l’hiver. C’est pas très sympa mais cela m’a permis de rencontrer ma première du genre, qui de plus se trouve très typée pour son espèce. Ce genre est difficile à différencier visuellement, beaucoup se classent en sp. J’aime beaucoup la disposition des yeux qui lui donne un regard ébahi, la couleur bien jaune des pattes et ce velouté blanc qui couvre son abdomen. La dernière miniature est chouette car « dressée » sur ses pattes…

Clubiona cf brevipes