Tetragnatha montana mâle

Tetragnatha sp. male 1/1

 

Milieu :quelques fils sur branche morte, colline sèche type lande (81)

Taille :7 mm   Date : 01 mai 2014  Sexe : femelle

 

Description : araignée au céphalothorax brun clair, avec quelques lignes de courts poils, et quelques tâches plus foncées au centre. La face est elle aussi munie de quelques poils blancs; les chélicères sont brunes et brillantes avec des crochets bruns clairs. L’abdomen allongé et bossu est brun et blanc marbré, avec un réseau de fines lignes brunes médianes et une bande plus jaunâtre postérieurement. La face ventrale expose un sternum sans marque, brun foncé au centre, et une bande médiane brune au niveau de l’abdomen. Les pattes sont jaunes/brun, translucides, avec de courts poils fins, quelques épines et des points noirs plus visibles sur les fémurs clairs; elles se foncent aux extrémités. Les pédipalpes sont allongés et présentent des bulbes bruns.

ID très incertaine, la taille de l’individu colle avec cette espèce ainsi que l’habitus et le sternum. Cependant, sans cliché précis des chélicères et des pédipalpes, il resterait classé en sp.

Perso :  Rencontré dans une colline de genêts, ce mâle semblait bien isolé car je n’ai pas vu ces collègues dans les environs immédiats. Mais ils y étaient surement. Les quelques fils qui lui servaient de toile étaient à environ 1.50m du sol sur une branche morte. Ce bonhomme semble bien nourri, et avant d’y regarder plus attentivement, je l’ai pris pour une femelle! Il était assez calme car il ne s’est pas jetté dans les herbes, il est s’est déplacé dans un rayon de quelques centimètres mais souhaitait fermement rester sur son bout de branche qui semblait très stratégique! Je ne connais pas encore bien cette famille, j’en ai pris conscience avec cette rencontre, et ils méritent de l’attention tant le genre est complexe et varié. A creuser!!

Tetragnatha montana mâle

Tetragnatha extensa-montana couple

Tétragna. mont./ext. 1/1

 

Milieu :toile dans les herbes hautes, lisière d’un champ de maïs bordant une rivière (81)

Taille :10 mm   Date : 26 août 2013  Sexe : femelle / Taille :7 mm    Date : 26 août 2013  Sexe : mâle

 

Description : couple d’araignées d’un genre très reconnaissable par leurs longues pattes et leurs abdomens allongés. Le mâle (miniature 3), est entièrement jaune/brun avec quelques marbrures orange clair sur l’abdomen. La femelle, possède un abdomen blanc marbré de jaune/vert, plus bombé antérieurement, avec deux lignes rose/rouge latérales. La face ventrale de l’abdomen montre une bande médiane noire, entourée de lignes blanc/jaune. Les pattes sont jaunes/brun, translucides, avec des épines noires. Les chélicères des deux individus sont très développés avec de longs crochets, visibles ici.

ID incertaine pour préciser l’espèce. La vue ventrale de la femelle ne présente pas de lignes pleines, elles semblent à peine marbrées, ce qui désignerait montana. Mais le sternum de la femelle  (miniature 4), montre une tâche jaune/beige, large, comme un écusson, ce qui ferait pencher vers extensa. Comme la taille écarte les autres espèces, j’ai donc choisi une désignation extensa/montana.

Perso :  Ultra excitée d’avoir pu figer cette reproduction en direct! Sur la miniature 5 on voit nettement l’acte sexuel des araignées : le bulbe du mâle, chargé de sperme, pénètre l’épigyne de la femelle. Chez les tétragnathes, pendant l’accouplement, le mâle maintient les chélicères de la femelle ouvertes avec les siennes pour sans doute ne pas se faire croquer. Mais après l’acte, ça finit souvent mal, comme on peut le constater sur la dernière miniature. Traf!! Je vous invite à observer également les parasites qui attaquent souvent les araignées, petits vers blancs visibles sur l’abdomen de la femelle.

Tetragnatha extensa-montana couple