Parasteatoda lunata femelle

Parastea. lunata fem 1/1

 

Milieu : toile sous une petite passerelle de bois (81)

Taille : 5 mm  Date : 19 juin 2014   Sexe : femelle

 

Description : petite araignée au céphalothorax brun et glabre, surélevé et étroit antérieurement, avec une bande noire à la base qui se prolonge jusque devant le clypeus. Les yeux noirs sont rapprochés, les yeux médians postérieurs ont des reflets nacrés; les chélicères sont brunes. Son abdomen est gros, bombé en hauteur, de manière caractéristique, avec de multiples couleurs: blanc, orange, brun, rouge et noir (les motifs/couleurs sont très variables pour cette espèce). Il est couvert de courts poils fins et les flancs sont brun/jaune marbrés de blanc. La face ventrale est brun/jaune marbrée, une épigyne noire bien visible, et un sternum uniformément brun. Les pattes sont longues, blanches et translucides, avec de courts poils clairs. Les pattes I possèdent des fémurs et des tibias brun clair, le reste est blanc. Les autres pattes II et III ont deux/trois anneaux brun clair; les pattes IV ont en plus un large anneau noir en fin de tibia, et un plus petit apical du métatarse. Les pédipalpes sont fins, tenus serrés, de couleur brune avec des poils fins et courts.

Perso : Attirée par une toile diffuse, je me suis approchée pour voir qui habitait ces lieux. Je ne voyais personne hormis une feuille morte… J’ai titillé la feuille morte et j’ai vu cette belle dame surgir. Quelles splendides couleurs, waou!! La forme de son abdomen est très particulière, très haute, et elle est très agile dans sa toile. Après quelques photos, elle s’est jetée au sol, perturbée et prête à faire le grand saut pour se défendre. Difficile de la retrouver sur cette berge, mais j’y suis parvenue. J’ai donc terminé la séance photo et je suis arrivée à la remettre dans sa toile. Je suis passée deux jours après près de sa toile, elle avait dégonflé, et pour cause : elle avait fait un cocon beige et circulaire; the show must go on…

Parasteatoda lunata femelle