Phoroncidia hankiewieczi

Phoroncidia hankiewieczi 1-1

 

Milieu : sur un conifère (31)

Taille: 2 mm Date: 18 septembre 2014 Sexe: femelle

 

Description : toute petite araignée au céphalothorax très particulier: majoritairement noir brillant, il montre une partie antérieure (zone occulaire) surélevée et « avancée », de couleur jaune/brun. Les quatre gros yeux principaux sont bien ronds et bruns; le clypeus est noir et les petites chélicères semblent brunes. Son abdomen granuleux, lui aussi très particulier, est comme formé de minuscules billes brillantes, avec beaucoup de relief; on voit une bande médiane creuse brun/noir,  bordée de deux ligne blanches avec des protubérances, dont deux plus pointues postérieurement. Les flancs sont rouge-grenat à l’avant, orangés à l’arrière et vers le haut des tubercules. Le sternum semble clair avec un point noir central, une bande horizontale marbrée de blanc est présente sur la partie postérieure ventrale de l’abdomen. Les pattes sont courtes, jaune/brun annelées de brun et de noir, avec un anneau plus large noir sur les fémurs et un petit anneau blanc au bout des tibias; les fémurs I me semblent plus épais et forment une vague. Les petits pédipalpes sont tenus serrés, fins, jaune/brun avec de fins anneaux foncés et clairs.

ID confirmée par genitalia. Araignée trouvée et identifiée par SD.

Perso : Quelle chance j’ai eu de pouvoir prendre des clichés de cette araignée « dinosaure » ou « extra-terrestre »… Difficile de lui trouver des adjectifs tant elle est surprenante, encore plus difficile à décrire, le tout renforcé par une taille de super minus!! Ce n’est donc pas moi qui a déniché cette merveille, mais j’ai pu la photographier vivante quelques jours après sa découverte. Elle ne se déplace pas rapidement, pas très à l’aise au sol, mais elle projette souvent ses pattes I en avant, comme si elle cherchait de quoi escalader pour se mettre à l’abri. Son environnement étant des branches, elle doit avoir une petite toile dans laquelle elle est plus à l’aise. J’espère pouvoir, à mon tour, en dénicher d’autres, elle a aussi une cousine très spéciale, et je n’ai aucune idée de l’aspect des mâles… Défi youhou, c’est très excitant!

Phoroncidia hankiewieczi