Xysticus bliteus

Xysticus bliteus male 1-1

 

Milieu : sur des branches basses de pin, garrigue (11)

Taille : 3 mm   Date : 07 septembre 2014   Sexe : mâle

 

Description : petite araignée au céphalothorax noir et circulaire, quelques épais poils courts foncés; il porte deux traits rouges parallèles sur l’axe médian, ainsi qu’un liseré blanc sur le pourtour de la base. La face est beige/brun avec un peu de noir, les yeux cerclés de beige, un petit triangle beige sur le milieu du clypeus; les chélicères sont noires mais beige/brun sur la face visible. Son petit abdomen est, ici de même taille que le céphalothorax, majoritairement de couleur brun/roux avec du beige, ainsi qu’une ligne médiane noire traversée de vagues lignes horizontales noires; il est couvert de petit poils noirs clairsemés mais très épais. La face ventrale montre un sternum et un abdomen beiges. Les pattes I et II sont noires sauf les métatarses bruns avec un large anneau blanc, les tarses brun clair avec un petit anneau blanc également; ventralement les fémurs sont teintés de beige. Les pattes III et IV sont blanc/beige avec quelques petites tâches noires et brunes, bien plus petites et minces que I et II. Toutes portent des épines noires et de très courts poils plus fins. L’unique pédipalpe est beige, noir et brun avec un gros palpe brun moucheté de noir avec des petits poils clairs.

ID confirmée par SD suite à un examen genitalia.

Perso : Ce mignon petit bonhomme vient de la garrigue méditerranéenne, d’un joli pin en bordure de chemin plus précisément. Il est vraiment difficile de déterminer visuellement les araignées appartenant à ce genre; à vrai dire vu la taille de cette araignée, au premier coup d’œil, et avant la séance photo, je pensais que c’était une Ozyptila. Mais les examens genitalias ont été effectués et c’est ainsi que je peux présenter cette espèce. Bien sûr c’est encore un bonhomme « uni-pedipalpiste », encore un qui, selon moi, a bien connu les joies de l’amour avant de reprendre sa vie en solo, coquin! Bien coloré, il n’était pas trop trop timide pour le genre, et j’aime particulièrement les jolis anneaux blancs qu’il montre sur les premières pattes… Un jour j’aurai sans doute la chance de croiser la dame.

Xysticus bliteus