Dictyna sp. 2

Dyctina sp male 1-1

 

Milieu :  le jardin, dans l’If (81)

Taille :3 mm Date : 10 février 2015  Sexe : mâle juvénile

 

Description : petite araignée au céphalothorax brun foncé et glabre postérieurement, avec des 3 lignes de poils blanc épais antérieurement. La face est brun foncé avec des petits yeux noirs et ronds, un clypeus marqué de poils blancs, des chélicères brun foncé avec des poils blancs seulement sur la partie supérieure. Son abdomen est ovale et gonflé; il présente un rond brun/noir antérieurement, suivi d’un tâche brun clair, puis d’un autre rond brun marqué d’un arc de cercle noir; le tout est bordé de poils blancs. Les flancs sont blancs chinés de brun. Les pattes sont brun/jaune avec quelques anneaux de poils blancs. Les pédipalpes sont brun/jaune avec de courts poils fins irisés et des bulbes jaunes.

ID conservée en sp. car individu subadulte…

Perso :  Un vrai clown ce coquin… Je trouve rarement des mâles de ce genre aussi j’étais contente d’offrir à ce jeune homme une séance photo, même si il est encore très tôt dans la saison. Effectivement, il n’était pas encore adulte! Il soulevait souvent son abdomen, et courrait tout le temps ce qui rendit la séance photo difficile pour obtenir de lui quelques clichés corrects! Ce petit filou est reparti dans les branches de son if, où il se reproduira très certainement, une fois adulte, car ces congénères femelles doivent s’y trouver aussi!

Dictyna sp. 2

Dictyna uncinata

Dictyna uncinata fem. 1/1

 

Milieu :  dans les herbes hautes en bordure de rivière (81)

Taille : 3 mm   Date : 09 juin 2014  Sexe : femelle

 

Description : petite araignée dont le céphalothorax est noir/brun très foncé et glabre postérieurement, avec une partie plus étroite et surélevée couverte poils blancs épais antérieurement. La face est noire avec des petits yeux noirs et ronds (petit carré d’yeux médians), un clypeus marqué de poils blancs, des chélicères brun foncé avec des poils fins clairs. Son abdomen est ovale et gonflé, typique, et présente une large tâche cardiaque noire, le reste est couvert de poils blancs moucheté de poils bruns. Au milieu de l’abdomen on voit comme un W fin brun clair, suivi d’un chevron brun et de deux points foncés; les flancs postérieurs sont noirs avec quelques poils blancs. La face ventrale montre une large bande foncée médiane bordée de blanc. Les pattes sont brun clair avec un anneau blanc sous les patelles et sous les tibias (anneau plus fin); les fémurs semblent avoir une teinte brun rougeâtre. Les pédipalpes sont bruns, fins avec de courts poils fins irisés.

ID confirmée par examen genitalia afin de disposer de critères visuels d’habitus pour tenter de différencier les espèces de ce genre. Ce qui est assez utile car quand je vois les différents habitus donné par le Jones, je ne retrouve pas du tout ici celui décrit pour D. uncinata! Très proche de D. arundicea, elle se trouve également dans les même biotopes.

Perso :  J’ai trouvé cette timide dame en prospectant les bords d’une rivière à la recherche d’une autre araignée. Ignorante, je ne m’attendait pas à la trouver dans ce milieu somme toute assez humide. Cette espèce n’était pas en nombre cependant à cet endroit, du moins selon ma prospection du jour! Ces paramètres ont donc attisé ma curiosité quand à sa détermination. Je l’ai ramenée afin d’en faire des photos dans un endroit plus dégagé, où l’on pouvait aussi mieux l’observer tant ses teintes se confondent dans la nature. Elle était disposée à me montrer toutes ces facettes puisqu’elle soulevait fréquemment son abdomen de façon à ce que je puisse voir même sa partie ventrale! Elle tournait sur elle même, sur la pointe des pattes, une véritable acrobate cette petite…

Dictyna uncinata

Dictyna sp. 1

Dictyna sp. fem. 1/1

 

Milieu :  dans les bruyères, biotope sec et exposé (81)

Taille : 3 mm   Date : 21 avril 2014  Sexe : femelle

 

Description :  petite araignée au céphalothorax brun foncé et glabre postérieurement, avec des lignes de poils blanc épais antérieurement. La face est brun foncé avec des petits yeux noirs et ronds, un clypeus marqué de poils blancs, des chélicères brun foncé avec des poils blancs seulement sur la partie supérieure. Son abdomen est ovale et gonflé; il montre une large bande médiane brun/noir, des flancs couverts de poils blancs, chinés de brun et noir. Les pattes sont brunes, avec des poils fins clairs irisés sur les tibias et patelles, des poils fins foncés irisés sur les autres articles. Les fémurs montrent des poils blancs ventralement. Les pédipalpes sont bruns avec de courts poils fins irisés.

ID d’abord , dirigée vers une probable D. arundicea qui a d’habitude un habitus différent : la bande médiane est coupée par des poils blancs en deux zones; mais j’ai lu que ce n’était pas toujours le cas! De plus, les pattes ne sont pas annelées comme chez D. civica, et le biotope de bruyère est en faveur de mon choix. Finalement, il était plus raisonnable de la classer définitivement en sp., les arguments visibles étant très insuffisants.

Perso :  Une belle colline de bruyère elle habite cette petite! Pas trop timide, elle s’est pliée à la séance photo. J’aime beaucoup sa jolie mine avec ses poils blancs, on les croirait dessinés au pinceau et ça lui fait une petite moustache. Cette minus est difficile à identifier surtout si des variations d’habitus sont possibles.. Et que dire de cet abdomen tout bedonnant, on dirait une petite peluche avec l’aspect de ses poils. La jolie miss nous salue sur la dernière miniature, choupie non?!

Dictyna sp. 1

Nigma puella

Nigma puella

 

Milieu :sur un genévrier, colline sèche (81)

Taille :3 mm  Date :18 février 2014 Sexe : femelle

 

Description : toute petite araignée dont le céphalothorax beige/jaune est couvert sur le dessus de poils blancs courts et épais, avec aussi deux larges bandes latérales vertes ; la base reste glabre. La zone oculaire est également parsemée de poils blancs; les chélicères sont beige/jaune. Son abdomen, allongé et ovale, est densément couvert de poils blancs, avec une tache médiane rouge bien marquée (bande+demi-cercle), des côtés verdâtres, et une autre tâche rouge postérieure plus petite et plus vague. Les courtes pattes sont ici beige/jaune, translucides, s’éclaircissant aux extrémités pour être presque blanches, avec des poils fins clairs. Les pédipalpes sont clairs comme les pattes avec des petits poils fins.

Perso : Dénichée des branches de genévriers avec toute une clique d’autres araignées, on peut la reconnaître facilement malgré sa petite taille. En effet, ses couleurs vives sur fond blanc en font une araignée tout à fait singulière et unique. Les autres petites du même genre sont aussi très colorées mais soit rouge sang, soit vert fluo. Elle tentait sans cesse de prendre un courant d’air pour s’échapper en faisant du ballooning. J’ai fait une quinzaine de photos, je n’avais pas encore fini, quand soudainement elle a décollé, très rapidement, telle une fée, et a disparu dans les airs. C’était très impressionnant de voir à quelle vitesse elle est partie vers d’autres horizons. Je lui ai souhaité bon voyage, elle en avait décidé ainsi…

 

Nigma puella

Dictyna civica mâle 2

Dictyna civ. mâle 2/1

 

Milieu :sur le crépi de la maison (81)

Taille : 2-3 mm   Date :01 avril 2013   Sexe : mâle

 

Description : toute petite araignée au céphalothorax bombé antérieurement, noir/brun foncé et parsemé de poils gris sur la face, ainsi que sur le dessus. On y voit aussi deux traits longitudinaux noirs médians. L’abdomen est brun foncé, avec un folium noir/brun foncé margé de bandes de poils gris clairs. Le motif abdominal n’est pas entièrement visible sur les photos donc on ne peut pas s’appuyer dessus pour l’identifier mais proche de civica. Les pattes sont brunes avec des anneaux noirs et de petites couronnes blanches. Les pédipalpes sont noirs avec les bulbes gris.

ID supposée car les espèces de ce genre sont difficiles à identifier. Je me base sur le milieu, le mur ici, où il vit à l’année dans de petites anfractuosités. Apparemment l’habitat est un critère très fiable, même sur le JONES c’est la seule dont l’habitat est typiquement des murs.

Perso : tout petit, avec une tête de dur. On le voit ici notamment dans sa cachette d’origine : un trou dans le crépi, fermé par un auvent de toile. Délogé, il a fait un petit tour sur le crépi, mais il s’est vite réfugié dans sa cachette, l’heure n’était pas à la promenade!

Dictyna civica mâle 2