Dictyna uncinata

Dictyna uncinata fem. 1/1

 

Milieu :  dans les herbes hautes en bordure de rivière (81)

Taille : 3 mm   Date : 09 juin 2014  Sexe : femelle

 

Description : petite araignée dont le céphalothorax est noir/brun très foncé et glabre postérieurement, avec une partie plus étroite et surélevée couverte poils blancs épais antérieurement. La face est noire avec des petits yeux noirs et ronds (petit carré d’yeux médians), un clypeus marqué de poils blancs, des chélicères brun foncé avec des poils fins clairs. Son abdomen est ovale et gonflé, typique, et présente une large tâche cardiaque noire, le reste est couvert de poils blancs moucheté de poils bruns. Au milieu de l’abdomen on voit comme un W fin brun clair, suivi d’un chevron brun et de deux points foncés; les flancs postérieurs sont noirs avec quelques poils blancs. La face ventrale montre une large bande foncée médiane bordée de blanc. Les pattes sont brun clair avec un anneau blanc sous les patelles et sous les tibias (anneau plus fin); les fémurs semblent avoir une teinte brun rougeâtre. Les pédipalpes sont bruns, fins avec de courts poils fins irisés.

ID confirmée par examen genitalia afin de disposer de critères visuels d’habitus pour tenter de différencier les espèces de ce genre. Ce qui est assez utile car quand je vois les différents habitus donné par le Jones, je ne retrouve pas du tout ici celui décrit pour D. uncinata! Très proche de D. arundicea, elle se trouve également dans les même biotopes.

Perso :  J’ai trouvé cette timide dame en prospectant les bords d’une rivière à la recherche d’une autre araignée. Ignorante, je ne m’attendait pas à la trouver dans ce milieu somme toute assez humide. Cette espèce n’était pas en nombre cependant à cet endroit, du moins selon ma prospection du jour! Ces paramètres ont donc attisé ma curiosité quand à sa détermination. Je l’ai ramenée afin d’en faire des photos dans un endroit plus dégagé, où l’on pouvait aussi mieux l’observer tant ses teintes se confondent dans la nature. Elle était disposée à me montrer toutes ces facettes puisqu’elle soulevait fréquemment son abdomen de façon à ce que je puisse voir même sa partie ventrale! Elle tournait sur elle même, sur la pointe des pattes, une véritable acrobate cette petite…

Dictyna uncinata