La vocation du site

Comment le définir ?

Je ne voulais pas du tout faire un site de référencement d’espèces d’araignées, mais il faut bien reconnaître que c’est le seul moyen de l’organiser logiquement. Et puis pour la détermination des espèces, plus on met le nez dedans, plus on réalise la complexité et la variété des espèces, mais plus on prend tout cela comme un défi, et c’est… prenant !

De mon point de vue c’est un peu plus qu’un album photos, et un peu moins qu’un site technique d’identification, et au milieu je voulais lui donner l’aspect d’un petit carnet de notes de pseudo-naturaliste.

Je veux partager ces surprenants « visages » avec ceux qui n’y connaissent rien, partager ces expériences de rencontres, les connaissances, et les galères de recherches avec ceux qui sont plus expérimentés, et poursuivre mon petit journal de bord ici.

Comment naviguer ?

♦ En haut dans le menu, vous avez les onglets qui classent les araignées par taille (très approximativement) : petites, moyennes et grandes.  Sous chaque onglet de taille, vous trouverez les Familles (de bas en haut); elles se déclinent en Genres, puis en Espèces (de gauche à droite).

♦ Chaque article est une araignée, mais aussi une rencontre.. Vous trouverez :

– le milieu, la date et le sexe

– une description sommaire (ce que je constate sur l’individu)

– l’impression que m’a laissé cette rencontre.

NB : vous trouverez des araignées notées « sp. » « gr » ou « cf »(cela signifie que l’espèce n’est pas déterminable d’après les photos, qu’elle s’approche d’un groupe, ou se confère à une espèce sans certitude), mais parfois, je m’avance à une détermination, et en contre-partie je note dans l’article « ID » (pour identification) classée incertaine avec un argumentaire de mes recherches persos pour ne pas induire en erreur les puristes. Si vous souhaitez me faire part de votre avis sur une détermination, vous êtes bienvenus ! Et j’en redemande !!

Voir les derniers articles ?

Pour voir les derniers articles, cliquez sur les onglets du menu : Small, Medium ou Large, et vous verrez les derniers articles, familles-genres espèces confondus présents dans ces onglets, par ordre de publication. Facile!

Une araignée particulière recherchée?

Vous trouverez en bas de chaque page ou article une petite barre de recherche si vous souhaitez trouver rapidement une araignée en particulier.

Bonne balade à tous et toutes !!

La « p’tite » histoire

On me demande souvent comment est venue cette idée de site de photos d’araignées. Beurk quelle idée !?! Je réponds alors simplement et sans doute bizarrement que c’est le résultat de plusieurs… hasards !

Premier hasard « la photo numérique et l’Argiope maya »:def1

Tout a commencé lorsque mes parents m’offrent mon premier apn en 2010. Moi qui ne faisait aucune photo auparavant, c’est lors d’un premier voyage à Mauritius que j’ai le premier déclic, et que je reviens avec 500 photos souvenir (c’était énorme pour moi à l’époque, hihi). Je continue à faire quelques clichés,  je parcoure les possibilités de mon petit appareil… Économique et sympa le numérique, et puis vaut mieux tard que jamais pour s’y mettre !

Je pars, en 2012, faire un trek au Guatemala, toujours avec mon petit apn, et je reviens avec le maximum de photos possible sur ma carte SD, soit 1000 photos (re-hihi). En triant mes photos, je tombe sur une photo d’araignée prise un peu par hasard à Tikal… Je la trouve surprenante et je suis très intriguée par ce « dessin de masque humain » qu’elle a sur le dos, génial ! Je décide de la faire identifier sur un site spécialisé, et moi qui la voyait comme mon trésor maya, c’était somme toute qu’une Argiope étrangère..

Deuxième hasard « le bridge et les premiers Visages »:Première sauteuse

Je décide d’acquérir un bridge en 2012, pour progresser et pour un éventuel prochain voyage. De là, je sais que je n’ai pas les moyens de voyager chaque année, et je veux pourtant optimiser mon achat. Aussi je me demande : « qu’as tu envie de photographier en dehors des voyages ? qu’est ce qui te plait le plus ? ». La réponse à cette question est une évidence immédiate: la Nature! Je me mets alors à cumuler des clichés d’oiseaux, de plantes, et cela s’oriente rapidement vers les insectes, vers les petites choses qui en photo révèlent des détails indécelables à l’œil nu. Puis un jour, je prends par hasard cette photo de petite sauteuse dans les herbes… et là je vois qu’elle a vraiment une tête superbe, une vraie expression, et je suis émerveillée..

Epeire Cartoon

 

Je fais alors une deuxième photo d’une épeire dans le fond de mon jardin. Rien que de l’approcher j’avais très peur, mais j’arrive à faire un cliché correct, sans trop trembler. Je regarde la photo sur mon pc… Waow, elle qui dans la réalité me faisait si peur, sur mon écran je vois une tête très sympathique, limite « cartoonesque ». Là, je me dit c’est génial, je vais surmonter ma peur, et je commence à chercher des araignées, à les photographier, et je ne fais plus que ça, exclusivement. En fait il y a en partout, tout autour de nous !!! Je m’achète mon premier petit guide d’identification, je m’inscris à mon premier forum, et la passion grandit, grandit et n’a de cesse de croître…

Troisième hasard « le réflex et la Passion exaltante »:

Je progresse en matériel début 2013Nikon D90 avec Eresus, puisque je trouve un réflex Nikon D90 d’occasion, avec un objectif 40 mm f2.8 (le plus petit des objectifs macro). Le temps d’apprivoiser le matériel, je cumule au printemps et en été 2013 près de 10 000 photos d’araignées, faisant entre 200 et 500 photos par sortie (vous comprenez mes « hihi » du début !). Bien sûr il reste un travail de tri à faire car la moitié des clichés sont ratés! Je fais tout à main levée et je ne fais aucune retouche à part le recadrage. J’y tiens et puis on apprécie d’autant plus le jour où on arrive à faire la photo qu’on voulait…

Mais que faire des ces dossiers de photos ? Comment partager avec mes proches ces « visages » ? Je conclue donc qu’il me faut un support pour avoir plaisir à regarder ces belles araignées, comme un bel album, bien plus sympa à ouvrir que des dossiers !! L’ouverture d’un blog me frustre rapidement, et je décide donc de faire mieux, « elles » le valaient bien. Moi qui ne connaissait pas grand chose en informatique, je me lance alors dans la création d’un site en aveugle. J’étais loin d’imaginer le travail que cela allait me demander, le temps que j’allais y passer, et surtout la volonté qu’il fallait pour y arriver en autodidacte.

Depuis le 9 décembre 2013, LilyCobra’s Wonder Spiders est né, il me reste encore beaucoup de travail, mais je suis accomplie.

Voilà… Je mesure alors, même en résumant ma « p’tite histoire » ici, combien une passion est capable de transcender vos sens et vos capacités, pour arriver à se surpasser, au-delà même de ce qu’on pensait possible.

Je suis tombée récemment sur cette phrase de François Mauriac: « Nous tissons notre destin, nous le tirons de nous comme l’araignée sa toile »… Ces hasards qui m’ont conduite ici, en étaient-ils vraiment finalement ?

 

Mais concrètement la passion des araignées, des photos d’araignées, c’est quoi ?

  • c’est passer des heures accroupi les fesses en l’air, ou encore allongé, dans les herbes, les chemins… Avoir mal aux genoux, mal aux coudes, avec parfois des conditions difficiles.
  • C’est assumer d’être surpris par des badauds dans des posLilyCobra photo muritions comme cela    →
  • c’est tomber amoureux lors d’une séance photo d’un Phlegra bresnieri qui vous regarde avec sa barbe blanche et ses grands yeux, et qui pose tel un vrai mannequin quelques instants avant de reprendre sa route.
  • c’est perdre totalement la notion de temps quand un couple de Carrhotus xanthogramma vous expose ses techniques de drague en VIP.
  • c’est rentrer frustré d’une séance photo parce que les araignées sont craintives et qu’elles se jettent souvent dans les herbes et disparaissent alors que vous n’avez eu le temps que d’un demi-cliché.
  • c’est aussi ces heures d’investigations à chercher si l’on peut déterminer notre sujet, les guides ouverts sur les genoux, 4 ou 5 sites ouverts en même temps, comparer, se tromper, et savoir si on a pris le bon cliché pour réussir notre recherche.
  • c’est s’extasier, apprendre et se faire surprendre à chaque fois par les couleurs, les formes, les techniques, les mœurs, les détails les plus infimes qui font que chaque espèce d’araignée a une particularité, qui les rend uniques et admirables en dehors même de tout sens esthétique.

Pour moi c’est un peu tout cela, même plus encore… Je suis sûre que certains « malades », ceux qui ont le même virus que moi, se reconnaitront dans ces situations.. On assume et on kiffe, pardi !!

 

 

Mes références

 

Les sites, les forums et blogs des « fous » d’araignées auxquels je me réfère souvent pour les identifications ou que j’aime bien tout simplement:

Balades chez les Araignées   ♦   The Spiders of Europe and Greenland   ♦   Les araignées de Belgique et de France

Araignées de Waterloo et forêt de Soignes  ♦   Aranae Spiders of Europe  ♦ ASFRA  

Auvergne, fleurs, insectes, araignées  ♦  Forum Araignées  ♦  Jumping Spiders  ♦  Guide des salticides françaises

 Les toiles d’araignées   ♦   Le monde des insectes  ♦  Spiderling ♦  Pavouci Aranae  ♦

Les araignées des Petites Pyrénées  Eric Photo Guadeloupe

Mes guides et ouvrages utiles :

Quelle est cette araignée?

M.Baehr.H.Bellmann, édition VIGOT

mon premier guide adressé aux débutants.

Guide des Araignées et des Opilions d’Europe,

Dick Jones complété par Mr Ledoux et Mr Emerit, édition Delachaux et Niestlé

guide pour amateurs, indispensable pour moi.

Arachna, les voyages d’une femme araignée,

C. Rollard et V. Tardieu, édition BELIN

un superbe livre à offrir, à découvrir, à lire et relire, une merveille!

Spiders, Britain and Northern Europe

Michael J. ROBERTS, édition Collins,

guide anglais très technique et intéressant

Guide photo des araignées et arachnides d’Europe

Heiko BELLMAN, édition Delachaux et Niestlé 2014,

bon guide actualisé et complet

Revue Arachnologique Série 2

Equipe Rédaction AsFra

à commander ici sur le site AsFra

 

 

 

 

Merci

 

Merci à mes proches et à mes amis qui me soutiennent toujours dans mes plus folles idées et projets, vous savez  déjà tout, mais je voulais vous faire un ptit clin d’oeil au travers d’un média en ligne, histoire de figer ma gratitude quelque part sur la toile ! Mwahhhhhh

♥♥♥

Spéciale dédicace aux membres du forum xooit araignées dont Gizmo, MarcoBreizh, M@g, Richard, la Souris, Henri et les autres… J’aime leur spontanéité, leur curiosité et leur ténacité pour les recherches, leur sens du partage…

A mes débuts, fin 2012, je rencontre ces premiers « fous » de Nature, et plus particulièrement d’araignées et j’ai été soulagée de constater que d’autres s’émerveillaient des mêmes choses que moi ! Bien sûr c’est le principe même de ce forum qui est remarquable, mais les liens se créent inévitablement et surtout aucun ne manque d’humour, et d’encouragements pour les débutants, c’est juste parfait! Merci à vous.

En 2014 : c’est Sylvain et Pierre qui examinent mes bestioles « spéciales » et je les en remercie; deux arachnologues de renom, que je rencontre ponctuellement avec joie pour des sorties de terrain, et auprès de qui j’apprends toujours plus…!! J’ai également eu la chance de rejoindre l’AsFrA, et de rencontrer les sympathiques membres lors du colloque annuel.

♥♥♥

Un big big up à l’ami Jojo qui se reconnaîtra, il m’a donné une vraie leçon de générosité et de patience, et m’a apparu comme « Jésus » au moment de basculer mon site en ligne. Merci à toi, t’es vraiment un chouette gars.

♥♥♥

Un immense Merci à André LEETZ pour m’avoir offert la chance d’observer et de voir évoluer les Trésors d’Ailleurs qui m’enchantent chaque jour. Au-delà des araignées magiques qu’il m’a envoyées, c’est le geste qui m’a particulièrement touchée. Un Sacré « Tip Top Monsieur »…!!

♥♥♥

Merci à la Nature d’être une telle source d’inspiration. Elle offre toujours un moyen de se ressourcer, de s’émerveiller, d’étancher sa soif d’apprendre, à être plus humble aussi. Préservons la au maximum chacun à notre manière et préservons aussi les araignées, ne les tuez pas, mettez les dehors..