Pholcus phalangioides 2

Pholcus phalangioides 2-1

 

Milieu :dans le garage, toile désordonnée (81)

Taille :6 mm Date : 11 février 2015 Sexe : femelle

 

Description : araignée fine, dont le céphalothorax, brillant, est blanc translucide, avec une tâche grisâtre centrale, typique de l’espèce. La face est blanc/beige, avec trois groupes d’yeux à peine cerclés de noir; les chélicères sont beige clair avec une tâche brune aux extrémités. Les crochets, courts et bruns, semblent être dédoublés. L’abdomen est un ovale très allongé (presque cylindrique), de couleur taupe très clair, avec de grandes tâches marginales, rondes aux reflets jaunes; des petits points bruns sont visibles en milieu d’abdomen. Il y a une très fine et courte pilosité claire, un aspect soyeux; les flancs sont unis et clairs. La face ventrale est marquée d’une large bande longitudinale foncée; le sternum est grisé légèrement, avec des points clairs. Les très longues pattes sont brunes translucides, avec des articulations marquées d’anneaux alternant noir/blanc/noir (fémurs/patelles et tibias/métatarses) et de nombreux poils fins. Les petits et courts pédipalpes gris clair sont tenus serrés contre les chélicères, avec quelques poils fins foncés.

ID confirmée sur forum. Seul le sternum marqué de points m’avait mis un doute quant aux descriptions faites sur les guides donnant un tel sternum pour sa cousine P. opilionoides, mais le céphalothorax ainsi que l’épigyne confirment bien son identité. Petite taille cependant pour cette adulte.

Perso : Voilà, le jour même où je poste mon article sur la jeune Pholcus phalangioides rosée, je me suis dit qu’il me fallait un autre exemplaire plus « typé ». J’ai donc filé directement dans mon garage, j’ai pris la première venue et je lui ai fait une séance photo en règle. Nan parce que « Allo quoi, Lily t’as un site sur les araignées et t’as pas de Pholcus à montrer? »! Du coup, j’ai pu, encore une fois, m’émerveiller de la splendide couleur, de la brillance et des motifs de cette créature insignifiante, au premier abord, que nous avons tous croisé, sans peut-être vraiment l’avoir observée de plus près… Magnifique et gracieuse! Il faudra désormais que je trouve un mâle à l’occasion…

Pholcus phalangioides 2

Taggé , , , , , , , , .Mettre en favori le Permaliens.

Les commentaires sont fermés.